février 23, 2021 6 temps de lecture

Si vous en êtes au tout début de votre démarche zéro déchet, vous avez peut-être déjà pensé à remplacer tous les produits et accessoires jetables de votre cuisine : Éponges synthétiques, flacons de liquide vaisselle, essuie-tout en papier… Mais voilà, une question persiste encore…

Par quoi allons-nous bien pouvoir les remplacer ?

 

Hand washing a plate on a sink Premium Photo

 

Rassurez-vous ! Il existe aujourd’hui un tas d’alternatives durables, écologiques et économiques qui transformeront cette corvée en une vraie partie de plaisir (bon ça, on ne peut pas franchement vous l’assurer…), mais ce qui est sûr c’est que notre planète vous en remerciera !

Découvrez dès à présent nos alternatives écoresponsable pour une vaisselle zéro déchet !

 

 Pour commencer, rien de tel qu’un produit solide pour remplacer les flacons en plastique qui trônent au bord de votre évier…On se tourne alors vers un produit comme le WESH WASH, notre solide vaisselle !

Petit mais puissant, c’est un produit aux facultés dégraissantes, désinfectantes et nettoyantes. Sa formule solide plus faible en consommation d’eau et plus riche en actifs respecte la peau des mains : Adieu les mimines toutes sèches et bonjour les mains toutes douces !                                                                                                                   

En mode zéro déchet, vous trouverez le Wesh Wash en vrac dans les épiceries sans emballage ou emballé dans son sachet en coton bio ! Et il contribue ainsi à limiter la génération de déchets d’emballages et de plastique. Mais ce n’est pas tout… C’est aussi un produit bien plus économique car il dure 2 à 3 mois. Son utilisation est très simple : il suffit d’humidifier et frotter le solide vaisselle sur votre éponge, tawashi, loofah ou encore sur votre brosse à vaisselle pour bien faire mousser le produit, et le tour est joué !

Il ne vous reste plus qu’à astiquer casseroles, assiettes, et ustensiles !             

Découvrez Wesh Wash en vidéo !         

Vegan et fabriqué artisanalement en France, il possède une composition simple et efficace : Du bicarbonate et carbonate de sodium qui sont des nettoyants et dégraissants puissants, du vinaigre qui permet d’ajouter une action détartrante et de la poudre de riz qui va apporter douceur au produit et aux mains.

Astuces :

  • Pour une bonne conservation, laissez bien sécher votre WESH WASH sur un porte-savon qui laisse s’écouler l’eau.
  • Pour bien utiliser la totalité de votre solide vaisselle, quand il se casse en p’tits bouts, glisser les morceaux dans notre SAKATIBOU en coton & sisal naturel.

 


 

    • Éponges et accessoires zéro déchet

Le problème du produit vaisselle étant résolu, il faut maintenant réfléchir à une alternative à l’éponge synthétique pour une vaisselle (vraiment) zéro déchet.

Aaaaah, ces fameuses éponges double face jetables, accessoire incontournable de votre cuisine… mais aussi celui qui pollue le plus ! Elles mettent énormément de temps à se décomposer. Le hic, c’est qu’en plus, on ne peut pas les utiliser très longtemps : en moyenne, les français utilisent 8 à 9 éponges par an. *1

Autant de raisons de se mettre aux accessoires durables pour laver sa vaisselle en mode zéro déchet !

 

Première alternative et pas des moindres… l’éponge lavable ! C’est l’accessoire qui remplace au mieux l’éponge jetable : Elle est bien plus écologique et hygiénique puisqu’elle est lavable en machine.

Nous avions à cœur de vous présenter la marque Papa Poule Mama Cool. Il s’agit d’une entreprise familiale investie dans une démarche zéro déchet et qui upcycle des matières premières telles que les draps et rideaux dans la fabrication de ses produits. Elle utilise également des tissus plus techniques OekoTex. Véritable gage de qualité !

Ce qui nous a directement plu chez Papa Poule Mama Cool, c’est qu’ils revendiquent une manière de consommer plus éthique et responsable au quotidien, des valeurs que nous partageons en tous points. Ah oui, on allait oublier… Leurs créations sont tout aussi canons les unes que les autres ! Et ça tombe bien, on avait envie de vous parler de leur éponge multi face lavable…

TADAMMM, la voici ! Il s’agit d’une éponge possédant une face en coton bouclette certifié GOTS et d’une face en toile dure pour l’effet gratouille. L’intérieur est en mousse synthétique.

Elle est cousue à la main en France et est idéale pour nettoyer la vaisselle, la table ou encore vos plaques de cuisson et autres surfaces délicates qui nécessitent d’y aller en douceur.

Elle possède absolument tous les avantages : Écologique, hygiénique, réutilisable, efficace, durable, pratique et jolie… rien que ça !

 

éponge lavable réutilisable fabriquée en france

 

Comment l’entretenir ?

C’est une éponge qui passe à la machine et qui par conséquent, s’use beaucoup moins vite : Elle peut durer jusqu’à 12 mois, et contrairement aux éponges traditionnelles, elle ne va pas partir en lambeau au bout de 2 semaines ! Cependant, cela reste du tissu, donc prêtez-y attention ;)

Vous pouvez la laver à la main, la mettre au lave-linge au programme habituel (30 ou 40°C) ou encore la passer au lave-vaisselle au cycle habituel (enfin ça c’est si vous en avez un !).

Après utilisation, il est très important de bien l’essorer et de la faire sécher en position verticale. Vous pouvez la laver tous les 4 jours pour éviter la prolifération de bactéries, ou tout simplement dès que vous la jugez sale !

 

éponge lavable réutilisable fabriquée en france

 

 

 

 

  • Le loofah

Le Loofah (aussi appelé luffa, loufa ou encore loofa) est une éponge 100% biodégradable issue de la courge, un fruit résultant de la terre des régions tropicales ou semi-tropicales où il pousse.

Ses fibres exfoliantes à la fois serrées et aérées permettent un nettoyage en douceur de la vaisselle, sans la rayer.

Une fois le loofah usagé - c’est-à-dire environs 6 à 8 mois plus tard - vous pouvez ensuite le composter afin qu’il se décompose !

Il est donc d’autant plus judicieux et préférable de ne l’utiliser qu’avec un produit biodégradable !

 

Cultiver soi-même son loofah, c’est possible !

Si vous avez un peu de patience et de courage, vous pouvez tout à fait vous mettre à faire pousser votre loofah ! Cependant, vous risquez d’avoir un petit peu de mal si vous habitez dans le nord de la France… Le soleil est primordial à sa pousse ! L’idéal, c’est de planter ses graines dans une région chaude. 

Une fois le fruit mûr, la peau est à ôter en même temps que les graines afin de garder uniquement les fibres. (Cependant, les graines sont comestibles, alors n’hésitez pas à les conserver et à les faire griller pour les déguster à l’occasion d’un apéritif healthy !)

C’est ce processus qui permet d’obtenir une éponge bien compacte. Une fois l’éponge luffa extraite de sa carapace, il suffit de la couper en morceaux avec l’aide d’une paire de ciseaux. Vous voilà tranquille pour au moins 6 mois !

 

  • La tawashi

Vous en avez certainement déjà entendu parler… La tawashi c’est THE accessoire zéro déchet à vaisselle tendance du moment !

Pour ceux qui ne la connaîtrais pas encore, il s’agit en réalité d’une éponge japonaise lavable et zéro déchet que vous pouvez acheter mais aussi fabriquer vous-même à partir de tissus de récup’…

Ça y est !! Vous venez enfin de trouver une utilisation à vos vieilles chaussettes veuves et trouées ou encore à la tonne de collants qui ont filés !

En plus, c’est super simple à réaliser (même quand on a deux mains gauches !).

Il suffit de tresser de vieux morceaux de tissus qui traînent dans vos placards à l’aide d’un carton (ou une petite planche), de clous et d’une paire de ciseaux !

N’hésitez pas à aller jeter un coup d’œil sur internet, vous trouverez une montagne de tutos ultra simples et ludiques pour apprendre à faire votre propre Tawashi !

Une fois utilisé, pensez à suspendre votre tawashi à un crochet, par exemple, au-dessus de l’évier de la cuisine. Pour l’entretien, lavez-le à la machine à laver avec le reste de votre linge !

 

  • La brosse en fibres naturelles

Ça nous est tous déjà arrivé… le fond d’un plat ou d’une poêle qui a brûlé, des casseroles et grilles de barbecue encrassés… Plus sérieusement, qui n’a jamais oublié un plat dans le four, une casserole ou une poêle sur le feu ?

Dans ces moments là, il n’y a plus le choix… il faut que ça frotte ! Alors pour venir à bout de la graisse récalcitrante, la brosse en bois est parfaite ! Fabriquée à partir de fibres végétales comme l’agave ou la noix de coco, elle permet d’éliminer efficacement la saleté sans rayer la vaisselle.  

L’idéal, c’est les brosses à tête amovible. Une fois que les poils seront raplapla, il suffira de changer cette dernière qui filera directement au compost !

 

 

 

Vous avez maintenant les solutions entre vos mains pour transformer votre cuisine en un vrai espace zéro déchet avec des produits et accessoires plus respectueux de l’environnement, de votre porte-monnaie mais aussi plus bien plus ludiques et fun !

 

 

 

 

 

 

Sources :

 

*1 : Consoglobe