août 03, 2021 6 temps de lecture

Teint terne et fatigué, peau rugueuse, pores obstrués, poils sous peau… Et si nous faisions peau neuve en nous programmant un bon petit gommage ? 🧖‍♀️🧖‍♂️

Vous êtes déjà un.e adepte de l’exfoliation ? Vous avez bien raison !

De plus en plus pratiqué par les femmes et par les hommes, l’exfoliation est un véritable rituel de beauté ancestral : dans l’antiquité, les Égyptiennes grattaient le fond des tonneaux de vin rouge pour en extraire de l’acide tartrique pour gommer leur peau. Les Grecs, vouant un véritable culte au corps et à la beauté, utilisaient quant à eux le sel de mer méditerranéen afin d’exfolier les zones les plus sèches et rugueuses du corps : ils aimaient les propriétés du sel de mer et l’appliquait directement sur leur peau ou le mélangeait avec de l’huile d’olive pour un exfoliant plus doux.

 

 

Alors si même les Grecs et Égyptiens ont su se débrouiller et se contenter de ce qu’ils avaient il y a des milliers d’années, pas question pour nous de louper cette étape indispensable dans notre routine de soin beauté… On vous dit tout !

 

Comment fonctionne la peau ?

Pour bien saisir l’importance du gommage, il est d’abord essentiel de s’attarder sur le fonctionnement et la structure de la peau. En réalité, notre peau se compose de 3 « couches » principales : l’hypoderme, la couche la plus profonde de la peau ; le derme, la couche intermédiaire ; et enfin l’épiderme, la couche superficielle, l’enveloppe externe de la peau.

En théorie, les cellules de notre épiderme se renouvellent en permanence, tous les 28 jours : les kératinocytes, cellules de la peau, naissent en profondeur dans la couche basale de l’épiderme puis remontent chaque jour un peu plus haut, pour atteindre à la fin du cycle la couche supérieure. Elles deviennent alors des cellules mortes et s’accumulent à la surface de l’épiderme, ce que l’on appelle plus communément la « couche cornée », censée nous protéger des agressions extérieures. Finalement, les cellules mortes finissent pas se détacher ; c’est le processus de desquamation. Puis d’autres prennent leur place pour répéter à nouveau ce cycle…

Cependant, il arrive que ce processus soit parfois perturbé et déséquilibré par certains facteurs : pollution, agressions extérieures, tabac et exposition au soleil déposent des impuretés et bactéries à la surface de la peau. Cumulé à la fatigue, au stress et aux hormones, la peau s’épaissit, devient plus terne, plus rêche, des imperfections apparaissent et les pores eux, sont obstrués, gênant ainsi la respiration et la régénération de la peau. Ainsi, gommer sa peau régulièrement permet de la laisser respirer et d’optimiser la régénération cellulaire !

 

Quels sont les différentes fonctions du gommage ?

Vous l’aurez compris, le gommage est LA solution pour déloger les impuretés, éliminer les cellules mortes, l’excès de sébum mais aussi pour resserrer les pores et atténuer les imperfections. Il va donner un aspect plus lisse et doux à votre peau et va illuminer et uniformiser le teint pour un effet bonne mine. A vous la peau de bébé ! Mais ce n’est pas tout… En réalité, le gommage a bien plus de rôles et bienfaits pour la peau qu’on ne pourrait le croire…

 

  • Le gommage pour préserver le bronzage

Avec l’arrivée de l’été, nous rêvons tous d’un joli teint hâlé… Le problème ? Il arrive souvent que tâches solaires et irrégularités de pigmentation apparaissent, les cellules mortes n’étant pas éliminées de manière régulière et uniforme… On vous rassure tout de suite, le gommage ne fera pas disparaître votre bronzage, bien au contraire ! Il le révèle et lui donne plus d'éclat. Gardez à l’esprit que seule la couche la plus profonde de l’épiderme synthétise la mélanine.

Ainsi, une exfoliation douce et fréquente avant, pendant et après le bronzage, vous permettra d’obtenir un teint hâlé plus homogène, uniforme et durable !

 

  • Le gommage pour une épilation impeccable 

Réaliser un gommage est idéal avant toute épilation ou rasage. En éliminant les cellules mortes, le gommage va permettre d’obtenir une peau plus douce, plus lisse et va aussi libérer les poils bloqués sous les cellules mortes de la peau, ce qu’on appelle d’ailleurs plus communément les « poils incarnés ». Le poil sera ainsi « redressé », prêt à être épilé ou rasé !

 

  • Le gommage pour déloger la cellulite

Ce n’est certainement pas la première fois que vous entendez parler du gommage en tant que remède contre la cellulite… Et on comprend pourquoi quand on en voit les effets !

Car lorsque vous gommez votre peau, vous réalisez des massages circulaires drainants et lissants qui activent votre circulation sanguine et affinent votre grain de peau. Si vous exfoliez les zones sujettes à la cellulite de manière assidue, cette action permettra de lisser les capitons, de drainer la lymphe et donc d’atténuer la peau d’orange !

 

  • Le gommage pour faire pénétrer les soins plus facilement

Last but not least, en éliminant les cellules mortes et impuretés qui étouffent la peau, nous permettons également aux soins (masques, crèmes, beurres, sérums et autres soins en tous genre) mais aussi aux actifs de mieux pénétrer dans l’épiderme : les effets n’en seront que décuplés !

 

A quel rythme exfolier sa peau ?

Gommer sa peau ? Ouiiii ! La fragiliser ? Pas question ! Car une exfoliation trop régulière aura tendance à sensibiliser, fragiliser et affiner le grain de peau tout en stimulant la production de sébum… On s’en passerait bien, non ? 

En réalité, pour trouver la fréquence idéale d’exfoliation, il suffit de vous référer à votre type de peau. Pour les peaux sèches et sensibles, il sera préférable de réaliser un gommage toutes les deux semaines. Les peaux normales, elles, se contenteront d’une seule exfoliation par semaine. Enfin, les peaux grasses pourront nécessiter 1 à 2 gommages par semaine.

 

Quels produits utiliser ?

Vous avez sans doute remarqué qu’il existe plusieurs types de gommages… Vous êtes-vous déjà demandé si vous pouviez utiliser un exfoliant pour le corps en tant que gommage pour le visage ? Eh bien surtout pas ! Car en général, les produits pour le corps sont composés de grains bien plus gros et abrasifs. Le problème ? La peau du visage est trop sensible et exigeante, tandis que celle du corps est plus épaisse et résistante ! Sans compter que les formules élaborées pour le corps ne sont pas formulées pour répondre aux problématiques spécifiques de la peau du visage…

On choisit donc un gommage spécifique à chaque partie du corps...

 

  • Pour le visage 

Pour exfolier votre visage, nous vous recommandons d’utiliser un gommage ultra doux pour votre peau afin de ne pas l’agresser. GOMMETTE, notre gommage pour le visage, sera idéal pour cet effet. Respectueux des tous les types de peaux, même des plus exigeantes, GOMMETTE a été conçu à partir d’huiles végétales biologiques de sacha-inchi ainsi que d’huiles de graines de ricin et d’olive qui contribuent à assouplir la peau. Enfin, la fine poudre de graines de fruits de la passion contribue à éliminer les cellules mortes, les impuretés et à affiner le grain de peau, et ce tout en douceur. L’huile essentielle boisée de vétiver d’Haïti équitable contribue laisse une peau rafraîchie et tonifiée.

 

  • Pour le corps

Pour débarrasser votre corps des impuretés et des poils sous peau privilégiez un gommage « mécanique ». La peau du corps étant plus épaisse et résistante, il est préférable d’utiliser un gommage à grains qui exfoliera la peau de manière efficace, sans la fragiliser et l’abîmer.

Chez Pachamamaï, nous avons élaboré NOUR, notre savon exfoliant saponifié à froid.

Destiné à tous les types de peaux, notre savon s’utilise sous la douche : il suffit de le faire glisser sur les zones à gommer !

Formulé à partir d’huile de ricin biologique, de beurre de karité, d’huile de sacha-inchi biologique et d’huile de souchet qui contribuent à assouplir et restructurer la peau, NOUR est également conçu à partir de poudre de loofah, une poudre issue du fruit exotique du même nom.

Le loofah, une fois récolté, est séché au soleil : il finit par durcir et est ensuite réduit en une poudre à la texture idéale pour exfolier la peau tout en douceur ! Petit clin d’œil, savez-vous pourquoi nous avons choisi le mot Nour ? parce qu’il signifie Lumière et que son rôle est de révéler l’éclat de votre peau en lui rendant toute sa lumière…

 

Comment gommer sa peau ?

Vous avez trouvé le gommage idéal ? Maintenant il faut l’utiliser de manière optimale. Pour le gommage du corps ou du visage, le même conseil s’applique : privilégiez toujours une exfoliation sur peau humide. Profitez par exemple de votre passage sous la douche pour le réaliser : les pores seront bien dilatés et les cellules mortes seront éliminées plus facilement !

Appliquez le gommage sur l’ensemble de la zone à exfolier, puis réalisez des mouvements circulaires pour activer la circulation sanguine et booster le renouvellement cellulaire. Si vous exfoliez votre visage, massez plutôt du bout des doigts en appuyant très légèrement. Évitez les zones fines comme le contour des yeux ou la poitrine et insistez plutôt sur la zone T, les coudes, les talons et les genoux.

Rincez ensuite à l’eau claire, jusqu’à éliminer tout résidu de produit. Profitez de ce moment pour appliquer un soin ultra hydratant et nourrissant dont l’efficacité sera décuplée !

Chez Pachamamaï, après avoir exfolié notre épiderme, on adore chouchouter notre peau avec l’élixir NYX, un soin riche aux actifs d’origine naturelle reconnus pour hydrater, assouplir et nourrir la peau. Pour le corps, on utilise l’élixir DEVA, notre baume corporel destiné à apporter du réconfort à toutes les peaux, même les plus sèches ! De quoi passer un véritable moment cocooning. ✨

 

 

Alors, on se le prévoit quand ce petit gommage ? 😉