mars 18, 2021 6 temps de lecture

Le 18 Mars 2021 a lieu la journée mondiale du recyclage, l’occasion de se rendre compte de l’importance du recyclage pour la préservation de notre environnement... Mais pas que !

C’est aussi l’opportunité d’apprendre à choisir vos produits en fonction de leurs emballages : Adieu bouteilles et flacons en plastique, adieu produits suremballés !

 

Crop hands raising up Premium Photo 

 

Depuis quelques temps déjà, la question de l’emballage dans les produits cosmétiques et d’hygiène est au cœur des préoccupations. Pourtant, il y a encore quelques années, les choses étaient très différentes : C’était la guerre aux plus beaux packagings ! Aujourd’hui, nous pouvons dire que tout ça a bien changé. L’heure est au retour du minimalisme, de la simplicité et surtout, de la naturalité !

Et ça, Pachamamaï l’a compris depuis le début. Notre objectif a toujours été de concilier produits de beauté écologiques et emballages durables, tout en gardant sensorialité et efficacité.

Nous pensons que nos modes de consommation qui consistent à « acheter, consommer, jeter » ne peuvent plus durer !

Alors si l’idée vous tente, nous vous invitons à lire cet article afin d’apprendre à bien choisir les packagings et à les recycler !

 

    • Quels packagings choisir ?

Nous sommes bien d’accord, le meilleur emballage, c’est celui qui n’existe pas ! Mais il ne faut pas oublier que le packaging est un véritable outil de protection du produit… C’est pourquoi, avant tout achat de produit cosmétique, il est nécessaire de se pencher sur son emballage : Comment est-il produit ? Quelle est sa durabilité ? Peut-il être réutilisé ? Il est nécessaire se poser les bonnes questions !

 

  • Le verre

De par sa fabrication peu polluante, sa composition, et sa capacité à préserver le produit, le verre séduit ! Mais son plus gros avantage, c’est sa facilité à être recyclé. D’ailleurs, il se recycle et est réutilisable à l’infini, ce qui en fait un matériau idéal pour contenir nos produits cosmétiques ! Son inconvénient est sa fragilité (gare à vous si vous le faites tomber…) et son poids dans les transports.

  • Le carton, le bois

Biodégradables, recyclables, légers et peu encombrants, ils sont idéals pour protéger tout type de produit, notamment les cosmétiques solides ! En revanche, le carton est fragile et aura une durabilité limitée dans le temps. Le bois, quant à lui, doit pouvoir assurer sa traçabilité et une origine responsable.

  • Le plastique

On connaît la chanson, le plastique c’est fantastique ! mais ça, c’était il y a longtemps… En effet, le plastique a été créé pour sa résistance et sa durabilité. Or, il s’est avéré être si peu cher qu’il a perdu ses lettres de noblesse et est devenu jetable… On ne vous apprendra sûrement rien mais le plastique est le matériau le plus utilisé pour le conditionnement des cosmétiques. L’avantage c’est qu’il peut être incassable…  Par contre, il ne se recycle pas à l’infini : il finit soit rejeté dans la nature soit brûlé dans des centres de tri.

Aussi, tous les plastiques ne se valent pas, certains peuvent être plus facilement recyclables que d’autres et ont polluent moins.
C’est le cas du plastique PET (polytéréphtalate d’éthylène - 1) et du plastique PP (polypropylène - 5), alors si vous devez choisir un produit cosmétique avec un emballage en plastique, sachez que ces 2 derniers sont largement plus recommandés par la Slow Cosmétique !

  • Le métal

Léger et fonctionnel, les emballages en métaux offrent une grande protection et assure la sécurité du produit, tout en le protégeant dans la lumière et de l’humidité. Cerise sur le gâteau, ils sont aussi recyclables et réutilisables à l’infini !  Son inconvénient est un procédé de fabrication lourd, d’où la nécessité d’un usage réfléchi !

 

    • Et chez Pachamamaï, comment ça fonctionne ?

Chez Pachamamaï, on tente de limiter l’impact de notre activité sur l’environnement à toutes les étapes possibles, de la formulation de nos produits jusqu’à leur distribution, en passant (bien évidemment) par leur packaging. Alors pas question d’utiliser des emballages superflus !

Pour nos produits solides, comme shampoings, savons et démaquillant, nous utilisons notamment des packagings biodégradables et compostables   en carton. Nul besoin d’en rajouter plus !

D’ailleurs, vous pourrez aussi retrouver tous ces produits en vrac, sans aucun emballage dans nos boutiques partenaires.

Aussi, pour nos sérums visage et nos dentifrices, déodorants, baumes solides et bien d’autres encore, nous utilisons des packagings recyclables tels que pots et flacons en verre mais aussi boîtes en métal.

L’avantage avec les boîtes en métal, c’est surtout qu’elles sont aussi réutilisables : lorsque vous avez fini votre produit chouchou, plutôt que de le racheter entièrement, vous pouvez très bien le prendre en format recharge !

Cela permet d’éviter un achat inutile de packaging…

 

 

 

 

Pour protéger vos produits, nous avons également des packagings résistants et durables : nos pochettes en tissu coton oekotex !

Vous l’aurez compris, chez Pachamamaï on ne fait pas les choses à moitié !

 

    • La tendance de l’Upcycling, c’est quoi ?

Recycler et Upcycler sont deux choses bien différentes… Vous n’arrivez pas à saisir la distinction ?

On va vous aider un peu !

Recycler, comme vous le savez déjà, c’est traiter un déchet de façon à récupérer son matériau, qui sera lui-même ensuite réutilisé pour fabriquer de nouveaux objets. En gros, c’est faire du neuf avec du vieux !

Upcycler,c’est réemployer des déchets pour en fabriquer de nouveaux : Par exemple, un mascara vidé et bien nettoyé peut faire une très bonne brosse pour vos sourcils ! Un pot de crème en verre, pourra lui, être réutilisé pour y ranger vos boucles d’oreilles ! Vous l’aurez compris, Upcycler c’est redonner une nouvelle vie à vos déchets.

 

Chez Pachamamaï, la plupart des packagings peuvent être Upcyclés : boîtes en métal, flacons et pots en verre, mais aussi pochons en tissus… ils sont tous réutilisables à l’infini !

 

    • Comment recycler les emballages de mes produits ?

Avant de recycler vos packagings, il est primordial de les vider entièrement. Par contre, nul besoin de les nettoyer ! Dans le cas où le packaging serait encore à moitié plein, ou qu’il contiendrait encore une bonne quantité de produit, jeter votre produit périmé ou qui ne vous convient plus n’est pas une fatalité ! Peut-être est-il possible de le détourner de son utilisation première et de lui offrir une seconde vie, plutôt que de le jeter dans l’évier ou dans le bac à ordures ménagères ?

Votre shampoing peut très bien être réutilisé en tant que nettoyant pour vos pinceaux à maquillage, votre crème quant à elle pourra être utilisée pour nourrir le cuir de votre sac ou de vos chaussures… Plein de petites astuces existent !

Une fois les produits vidés ou réutilisés, on passe par la case recyclage et on adopte les bons gestes !

 

Crop hands throwing rubbish in bins Premium Photo

 

Vouloir recycler ses emballages de produits de beauté, c’est un bon début, mais encore faut-il savoir s’y prendre. Alors concrètement, comment ça se passe ? Le recyclage s’articule autour de 3 poubelles que vous connaissez sûrement déjà : la jaune, la verte et celle pour le verre.

 

  • La poubelle jaune vous servira notamment à recycler vos packagings et étuis en cartons.  ainsi que leurs notices d’utilisation, mais aussi vos flacons en plastiques (gels douches, shampoings, masques)et vos flacons en aluminium comme les aérosols. Si ces derniers comportent un couvercle, une pompe ou un bouchon, pensez à bien les retirer et à les jeter dans la poubelle verte.
  • La poubelle du verre vous servira à recycler les flacons et pots en verre. Encore une fois, s’ils possèdent couvercles, pompes ou bouchons, pensez à bien les retirer et à les jeter dans la poubelle verte. Aussi, faites attention à ne pas jeter ceux en verre non transparents !
  • La poubelle verte quant à elle vous permettra de jeter tout ce qui ne se recycle pas, les ordures ménagères.

 

Attention ! Tous les produits cosmétiques ne peuvent être recyclés : déodorants en sticks, tout type de maquillage, tubes et pots en plastiques sont à jeter avec les ordures ménagères, dans la poubelle verte ! En cas de doute, placez plutôt le produit dans la poubelle verte car un emballage mal trié ralentit le système de recyclage : l’ensemble de la poubelle ne pourra pas être recyclée !

 

    • Et pour les déchets non-recyclables ?

Pour ceux considérés comme non-recyclables, des solutions existent tout de même ! Si vous ne les jetez pas dans la poubelle à ordures ménagères, vous pouvez par exemple, faire recycler vos déchets difficilement recyclables via l’entreprise TerraCycle ! L’idée de l’entreprise est de proposer une multitude de programmes gratuits en partenariats avec de grandes marques pour recycler presque tous les types de déchets.

 

 

Nous y voilà… Vous savez maintenant comment choisir vos produits en fonction de leur emballage. Et à partir d’aujourd’hui, plus question de les jeter sans avoir réfléchis à leur donner une seconde vie ou sans les avoir préalablement triés !

La préservation de notre environnement est entre nos mains !