août 12, 2020 4 temps de lecture

Ce nom ne vous dit peut-être rien, mais le Mbalaka est un arbre très important en Afrique tropicale occidentale, d’où il est originaire ! On l’appelle de différentes manières, comme Mubala, Owala, « Arbre à semelle » ou encore Pentaclethra macrophylla, de son nom scientifique. Cet arbre appartient à la famille des fabaceae, nommée couramment « légumineuses » en français, et à la sous-famille des mimosoideae.

Le Mbalaka, souvent planté aux abords des villages, peut atteindre 21 mètres de hauteur et commence à produire des gousses à partir de son 10ème anniversaire. Ces fruits plats mesurent environ 35 à 45 centimètres de long et 5 à 10 centimètres de large. A maturité, la gousse s’assombrit et devient dure comme du bois. Elle finit par éclater, dispersant entre 6 et 10 graines à une bonne distance autour de l’arbre.

 

 

Les graines de Mbalaka sont ovales, plates et brunes. Elles mesurent environ 6 centimètres de long et possèdent une texture bien lisse et brillante. Ces graines sont ramassées pour produire une huile végétale réputée.

 

LE PROJET MAN & NATURE AU CAMEROUN

Pachamamaï soutient financièrement le programme « Man & Nature » de l’association Noé, qui a pour mission de préserver la biodiversité dans le monde.

Dans les pays tropicaux, la surexploitation des ressources naturelles accompagnée d’une population rurale plus importante dégradent fortement les écosystèmes. C’est le cas de la Réserve de Biosphère du Dja au Cameroun, pays d’Afrique centrale. La réserve de faune du Dja est une réserve faunique située au sud-est du Cameroun. Créée en 1950, elle est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1987 grâce à la diversification des espèces présentes dans le par cet à la présence d’espèces en voie de disparition. Pour conserver cette zone riche en espèces animales et végétales, tout en favorisant le développement local, Man & Nature a développé des filières oléagineuses durables avec les communautés locales vivant en périphérie de l’Aire Protégée.

Man & Nature soutient quatre ONG camerounaises dans le développement de filières vertes, dont AAFEBEN et le Centre vert de Lomié. L’association leur apporte un soutien financier mais aussi technique, grâce à des conseils concernant la traçabilité, le suivi de la qualité, de la production… AAFEBEN accompagne donc la coopérative Centre vert de Lomié qui collecte, grâce aux femmes de l’ethnie pygmée Baka en particulier, des Produits Forestiers Non Ligneux tels que les graines de Mbalaka. AAFEBEN s’occupe ensuite de les acheter, puis de les acheminer jusqu’à la capitale Yaoundé.

 

 

Là-bas, l’ONG partenaire de Man & Nature, Tropical forest, stocke, sèche et presse à froid les différents types de graines pour obtenir des huiles ou beurres végétaux de qualité. L’huile de Mbalaka sera notamment envoyée en France chez les huileries Bertin, qui commercialise ce nouveau produit. C’est ici que Pachamamaï se fournit.

Pour mettre des image sur des mots, découvrez ici une vidéo réalisée par Man & Nature !

En structurant des groupes de collectrices, en partant récolter ensemble en forêt, en améliorant les techniques de collecte et de séchage permettant la vente des Produits Forestiers Non Ligneux, les populations locales – essentiellement des femmes – tirent les revenus nécessaires à leur développement. Cela donne à ces communautés un intérêt économique à protéger et gérer durablement la forêt tropicale.

 

UN ARBRE AUX MULTIPLES FONCTIONS

Le Mbalaka est un arbre polyvalent : toutes ses parties sont valorisées par les populations locales.

Les graines de Mbalaka sont traitées – bouillies jusqu’à 12 heures puis décortiquées et éventuellement grillées – pour éliminer toute toxine et les rendre comestibles. Ce sont des aliments clés, riches en protéines, très populaires au Nigeria. Les graines préparées en « ugba » ont été coupées en fines lamelles, trempées dans l’eau, enveloppées dans des feuilles de bananier et fermentées plus ou moins longtemps selon leur utilisation (en-cas, accompagnement, condiment pour les soupes). Elles obtiennent ainsi un goût de viande ! Les gousses réduites en cendre sont également utilisées pour remplacer le sel. L’huile extraite des graines est aussi comestible.

Différentes parties du Mbalaka sont réputées pour avoir un usage médical. Les extraits de feuilles, d’écorces, de graines, de pulpe de fruits auraient des propriétés anti-inflammatoires et antiparasitaires. Des décoctions de feuilles et de tiges sont prises comme antidiarrhéique dans la médecine traditionnelle. L’écorce de Mbalaka est utilisée en infusion pour laver les plaies. Les gousses mûres, aux propriétés anti-inflammatoires et cicatrisantes, s’appliquent sur les blessures. Les graines toxiques servent à empoisonner les poissons et sont grillées avec des fourmis rouges pour provoquer un avortement. 

En catégorie « autres », le bois de Mbalaka est utilisé comme bois de chauffage et charbon de bois. Les gousses séchées servent de combustible pour la cuisine. Les graines se mettent en collier, comme décoration. L’huile extraite des graines de Mbalaka s’emploie principalement pour fabriquer des bougies et des savons, en Afrique. Elle a aussi un vrai intérêt cosmétique et peut s’appliquer sur les cheveux et la peau !

 

RETROUVEZ L’HUILE DE MBALAKA DANS NOTRE SHAMPOING SUNNIE

Chez Pachamamaï, nous avons choisi de formuler notre shampoing solide expert Sunnie avec de l’huile de Mbalaka. Déjà parce que collaborer avec des communautés productrices locales nous tient à cœur, et parce que cette huile est réputée pour prendre soin des cheveux.

 

 

Sa texture riche qui ne laisse pas de film gras est semblable à celle du silicone. En application capillaire, l’huile de Mbalaka discipline, nourrit et fait briller les cheveux.

Grâce à ces propriétés et à la présence d’autres actifs d’origine naturelle comme la figue de barbarie et la résine de copal, le shampoing solide Sunnie est une référence pour les cheveux fragilisés et exposés aux effets du soleil et du sèche-cheveux. Il contribue à les protéger des agressions UV et thermiques, les hydrater et leur apporter souplesse et brillance.

Alors laissez-vous tenter par notre shampoing solide Sunnie pour réparer vos cheveux et découvrir tous les bienfaits de l’huile de Mbalaka, fabriquée à partir de graines récoltées par des communautés locales vivant en périphérie de la Réserve de Biosphère du Dja, au Cameroun !