août 23, 2021 4 temps de lecture

Pour se réveiller le matin, ou encore pour se rafraîchir et se détendre après une longue journée de travail, rien n’égale le plaisir d’une bonne douche ou d’un bon bain. Mais bien que propice à la relaxation et à la détente, cette étape essentielle et quotidienne de notre routine de soins n’est pas franchement ce qui a de plus écologique…

Combien de fois nous est-il arrivé de laisser l’eau de la douche couler en savonnant notre corps, en nous rasant ou encore en gommant notre peau ? Bien trop souvent nous direz-vous ! En moyenne, une douche consomme 40 à 60 litres d’eau tandis qu’un bain consomme 120 à 200 litres. *1 Chaque année, c’est plus de 22 000 litres d’eau qui sont utilisés rien que pour un seul individu… et cela ne vaut que si l’on ne prend que des douches à raison d’une fois par jour et que l’on ne traîne pas trop !

Vous l’aurez compris, nous consommons aujourd’hui beaucoup, beaucoup trop d’eau... Le problème ? Il s’agit d’une denrée rare qu’il faut à tout prix préserver…

Et comme si la surconsommation d’eau n’était pas suffisante, viennent s’ajouter les flacons de gel douche et de nettoyant, bouteilles de shampoing et pots de conditionneur ou de gommage… Ça en fait des déchets dans la douche !

 

Mais alors quels gestes adopter pour prendre soin de la planète tout en gardant le nécessaire à notre routine ? Rassurez-vous, bien évidemment nous ne vous demanderons pas d’arrêter de vous laver ! Mais quelques petits changements dans nos habitudes quotidiennes pourraient contribuer à faire du bien à l’environnement… Alors voici quelques gestes pour conserver le plaisir de ce rituel tout en respectant la planète !

  

  

Geste n°1 : Se faire plaisir avec un bain de manière exceptionnelle

Nous sommes bien d’accord, prendre un bain est un véritable moment de plaisir et de bien-être… En revanche, pas sûr que chaque litre d’eau soit réellement optimisé !

Alors pour limiter au maximum votre consommation, n’hésitez pas à réduire la fréquence de vos bains et à privilégier les douches. Bien sûr, l’objectif n’est pas de vous en priver… Si vous ressentez le besoin de vous délasser dans une baignoire pleine d’eau après une longue journée et que cela reste exceptionnel, alors accordez-vous ce plaisir !

Vous pourrez d’ailleurs facilement récupérer l’eau du bain : elle vous sera très utile pour nettoyer votre terrasse, vos vitres, votre voiture ou même votre chien ! mais cela ne vaut que si vous utilisez des produits biologiques ou naturels car pas question de réutiliser une eau usée par des produits controversés !

 

Geste n°2 : Optimiser sa façon de se doucher

Tout comme le bain, passer de longues minutes sous l’eau chaude est un véritable moment de bonheur et de détente… mais pas vraiment compatible avec la préservation de l’environnement ! Là encore, il ne s’agit pas de vous priver mais simplement de ne plus laisser filer l’eau inutilement avec des gestes simples et pratiques. Alors pour y parvenir, pensez à bien couper l’eau de la douche lorsque vous vous savonnez, vous shampouinez ou vous rasez. D’ailleurs, pour optimiser l’utilisation de l’eau, vous pouvez tout à fait laisser vos cheveux se rincer lorsque vous lavez le reste de votre corps, le tout étant d’être stratégique !

 

Veillez aussi à ne pas prolonger la douche au-delà de 5 minutes. En théorie, cela suffit largement pour vous laver de la tête aux pieds ! Bon, on vous l’accorde… si vous avez une longue et belle chevelure cela risque d’être un peu plus compliqué à respecter !

Pour réduire le temps passé sous la douche, rien ne vous empêche de le prendre comme un challenge à vous lancer chaque jour. Alors ni une ni deux, on dégaine le smartphone et on se concocte une mini playlist avec 2 ou 3 de nos morceaux préférés, en privilégiant bien sûr des titres assez courts. Une fois le morceau arrêté, il est temps de sortir de la douche ! En général, les enfants sont aussi très réceptifs à ce genre de jeu, alors n’hésitez pas à leur lancer le défi ! De quoi vous mettre de bonne humeur tout en contrôlant votre consommation d’eau. 🕺

 

Geste n°3 : Espacer les shampoings

Sans surprise, le lavage des cheveux consomme énormément d’eau, notamment pour les plus longs et indisciplinés… Car en plus du shampoing, d’autres produits capillaires comme les masques ou conditionneur sont à rincer… autant dire que cela fait beaucoup de dépenses en eau ! Alors pour éviter cette surconsommation d’eau, n’hésitez pas à repousser au maximum vos shampoings en utilisant des poudres absorbantes comme l’argile ou la Maïzena. Leur utilisation va permettre d’absorber l’excès de sébum mais aussi d’éviter cette désagréable sensation de cheveux gras.

On le sait, trop se laver est mauvais pour notre peau mais sachez qu’il en est de même pour notre chevelure : un lavage trop fréquent sensibilise et irrite le cuir chevelu et a aussi pour effet d’abîme les longueurs et pointes tout en stimulant la production de sébum, ce qui les rend encore plus gras. En bref, il s’agit d’un véritable cercle vicieux !

 

En espaçant donc vos shampoings, vous préservez l’eau mais aussi la qualité de vos cheveux !

 

Geste n°4 : Utiliser des cosmétiques solides

Une fois l’utilisation de l’eau optimisée, il faut maintenant penser aux déchets qui colonisent le rebord de notre douche… Rassurez-vous, aujourd’hui chaque produit de beauté possède son équivalent en format solide : il vous est par exemple facilement possible de remplacer votre savon liquide par un savon saponifié à froid, votre shampoing conventionnel par un shampoing solide, votre mousse à raser par un savon de rasage et votre gommage pour le corps par un savon exfoliant ! Sous la douche, les cosmétiques sans emballage n’ont que des avantages ! Car en plus de présenter des atouts non négligeables comme la simplicité d'utilisation et la praticité, ces cosmétiques ne génèrent aucun déchet. Ils sont donc bien plus respectueux de l’environnement !
Par ailleurs, sachez que les cosmétiques conventionnels peuvent être composés jusqu’à 80% d’eau… Alors opter pour des cosmétiques solides vous permet d’économiser l’eau de manière considérable puisqu’ils en sont dépourvus !

 

 

Vous l’aurez compris, chaque petit geste est essentiel pour réduire les déchets sous la douche et préserver cette ressource vitale qu’est l’eau.

Alors avec un peu de bonne volonté, chacun d’entre nous peut facilement œuvrer pour préserver l’environnement !