janvier 28, 2021 2 temps de lecture

Depuis sa création Pachamamaï, pionnière de la cosmétique solide en France, s’est engagée dans une démarche de sourcing qui conjugue deux critères indissociables : une origine biologique et la prise en compte de valeurs éthiques fortes reposant sur « une approche globale alliant des engagements économiques, sociaux, environnementaux et de renforcement des capacités des producteurs »  (définition du commerce équitable). 

 

 

Co-fondateur de Pachamamaï, Eric Belvaux est plus particulièrement en charge de la recherche des producteurs et fournisseurs d’ingrédients qui rentrent dans la formulation de nos produits.

 

Il nous explique en quoi consiste son travail :

" La valeur d’un produit fini dépend de deux paramètres essentiels : la qualité des ingrédients qui le composent et le contrôle rigoureux à toutes les étapes de sa fabrication. "

A Pachamamaï, nous avons la chance d’avoir parmi nos associés deux personnes issues du monde du développement qui ont longtemps travaillé (et travaillent encore…) sur la conservation de la biodiversité et la valorisation de produits naturels (création de filières) dans les Pays en Développement.

Notre objectif est de valoriser le travail des communautés productrices afin que les revenus qu’elles perçoivent puissent contribuer de façon significative à leur développement. Comme c’est malheureusement souvent le cas, ces revenus sont extrêmement faibles compte tenu de tous les intermédiaires (certificateurs, collecteurs, transporteurs, taxes douanières locales, transitaire, frêt aérien, etc.) auxquels elles sont obligées de recourir pour faire parvenir leur produit vers son destinataire final : notre laboratoire.

 

 

Le travail de sourcing consiste donc à trouver des fournisseurs qui nous assurent à la fois une qualité biologique irréprochable des produits et des engagements éthiques qui coïncident avec nos valeurs. C’est la raison pour laquelle nous essayons, chaque fois que cela est possible, de nous approvisionner auprès de sociétés qui respectent les clauses contenues dans la charte du commerce équitable  et les certifications correspondantes (Fair For Life, Max Havelaar, Fair Trade International, etc).

Il en est de même lorsque nous nous approvisionnons auprès de producteurs français ou européens en portant une attention particulière à leur engagement en matière de Responsabilité Sociale et Environnementale (RSE).

En parallèle, pour certains produits qui ne disposent pas encore des certifications souhaitées, nous poursuivons notre collaboration avec le programme Man & Nature de l’association Noé qui apporte son appui à de petites  structures locales (coopératives de producteurs, ONG nationales, petites entreprises sociales et solidaires…), à même de nous fournir des ingrédients éthiques sélectionnés provenant directement de communautés productrices engagées en faveur de la conservation de la biodiversité.

 

Ainsi, aujourd’hui, sur 95 ingrédients d’origine naturelle employés dans nos formulations, 9 disposent d’une certification équitable ou d’origine éthique et 39 d’une certification biologique (représentant plus de 49% de nos matières premières utilisées dans nos formules) ! Des chiffres en constante augmentation que peu d’entreprises de la cosmétique sont en mesure d’avancer… avec, chaque jour, de nouveaux partenariats qui se concrétisent ou se dessinent… 

 

 

Le sourcing, c’est donc un travail de longue haleine, mais qui portera ses fruits en favorisant des relations « gagnant/gagnant » entre consommateurs et producteurs tout en protégeant notre planète et sa biodiversité !

 

 

Crédits photos P. Kabouré et E. Belvaux